Qu’est-ce que le VRS? La santé de votre bébé Les infections et votre bébé Faits saillants Ressources Patients Professionnels de la santé English

 

 

Les infections par le VRS et votre bébé

 

Si vous pensez que votre bébé présente un risque élevé de complications graves en cas d’infection par le VRS, parlez-en à votre médecin. Demandez-lui ce que vous pouvez faire pour aider à protéger votre bébé et quelles mesures à prendre s’il présente des symptômes.

 

 

 

Consultez un médecin lorsque votre bébé est malade

 

Les parents de nourrissons présentant un risque élevé doivent se rappeler qu’il est important de communiquer avec leur médecin si leur bébé commence à présenter des symptômes. Il n’existe aucun traitement contre les infections par le VRS, mais le médecin peut vous recommander certains trucs pour améliorer le confort de votre bébé et vous dire quels sont les signes que vous devez surveiller et qui indiquent une aggravation de l’infection.

 

 

 

Quand doit-on appeler un médecin?

Votre médecin peut vous demander de consulter immédiatement un médecin si votre bébé présente des symptômes graves tels que :

 

  • Toux plus profonde et plus fréquente
  • Difficulté à respirer, notamment respiration sifflante et respiration rapide
  • Lèvres et ongles bleutés
  • Déshydratation
  • Difficulté d’alimentation

 

Appelez votre médecin si vous avez des inquiétudes quant à l’état de votre bébé.

 

 

 

Poser un diagnostic

 

Le médecin de votre bébé peut diagnostiquer une infection par le VRS en s’appuyant sur les symptômes de votre bébé et sur la période de l’année; toutefois, il existe aussi des tests que le médecin peut utiliser pour confirmer son diagnostic.

 

Le médecin peut établir un diagnostic à l’aide d’épreuves de laboratoire visant à détecter la présence du virus dans le mucus provenant du nez de votre bébé ou à l’aide d’un test visant à détecter la présence d’anticorps dans le sang de votre bébé. La radiographie pulmonaire et un test qui mesure la quantité d’oxygène dans le sang sont aussi utilisés à l’occasion.

 

 

Traiter l’infection par le VRS

 

Il n’existe aucun traitement direct de l’infection par le VRS, car elle est causée par un virus et ne peut donc pas être traitée à l’aide d’antibiotiques (contrairement aux infections bactériennes).

 

Cela signifie que si votre enfant contracte une légère infection par le VRS, son état s’améliorera généralement par lui-même (toutefois, votre médecin vous recommandera peut-être de traiter ses symptômes, comme une fièvre).

 

 

 

Traitement administré à l’hôpital

 

Certains enfants sont susceptibles de contracter des infections par le VRS plus graves pouvant nécessiter une hospitalisation. Si votre bébé est hospitalisé en raison d’une infection par le VRS, on le mettra probablement sous perfusion intraveineuse pour le réhydrater. Votre bébé pourrait également recevoir de l’oxygène humidifié ou, dans certains cas, nécessiter l’aide d’un respirateur pour respirer, et le mucus présent dans les voies respiratoires pourrait devoir être aspiré.

 

Dans certains cas, le médecin de votre bébé peut demander qu’on administre un médicament à inhaler pour ouvrir les voies respiratoires des poumons et réduire la respiration sifflante. Dans des cas très graves, le bébé peut aussi recevoir des médicaments antiviraux.

 

 

 

Aidez à réduire le risque que votre bébé contracte une infection

 

En tant que parent, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour réduire le risque d’infection chez votre bébé, comme vous laver les mains régulièrement et garder les surfaces propres dans votre maison.

 

 

 

 

Si vous pensez que votre bébé présente un risque élevé de complications graves en cas d’infection par le VRS, parlez-en à votre médecin. Demandez-lui ce que vous pouvez faire pour aider à protéger votre bébé et quelles mesures à prendre s’il présente des symptômes.

 

Informez-vous.
Posez des questions à votre médecin.